Projets étudiants

Intervenant.es

A
B
D
E
F
G
H
L
M
N
P
R
S
W
Emmanuel Bonnet
co-fondateur cours atelier

Emmanuel Bonnet est enseignant-chercheur à l’ESC Clermont Business School, membre d'Origens Medialab et de Clermont Recherche Management (CLeRMa) à l’Université Clermont Auvergne. Il a co-fondé le MSc "Strategy & Design for the Anthropocene".

Ses recherches portent principalement sur les dynamiques collectives d’apprentissage dans des situations indéterminées : des situations de trouble et de désorientation, dans lesquelles les acteurs ne savent pas ou plus ce qu’ils ont à faire et à apprendre. Ces situations d’apprentissage sont abordées sous l’angle de la philosophie pragmatiste, en empruntant une approche ethnographique. Il a enquêté dans le cadre de sa thèse, une simulation d’exploration spatiale dans le désert de l’Utah.

Il participe au sein d'Origens Medialab, à un projet de recherche qui porte sur le "monde organisé", ses présupposés et l'acosmie (perte de monde) qu'ils engendrent. Il travaille plus spécifiquement sur l'effondrement des "clichés" en situation d'apprentissage dans les écoles de gestion, à propos des pratiques et des infrastructures du "monde organisé" dans l’Anthropocène.

Natalia Baudoin
enseignant-e atelier

Natalia Baudoin est artiste designer bolivienne et vénézuélienne, actuellement doctorante SACRe au sein des groupes Symbiose et Soft Matters de ENSADLab.

Sa thèse « Design Convergent, Bricologies Symbiotiques », étudie la valorisation de l’artisanat traditionnel en France et en Amérique Latine par le design.

Son travail de recherche-création consiste à interroger les domaines d’application de ces savoirs artisanaux autochtones pour les intégrer à notre système de production tout en respectant leur culture et leur cosmologie.

Elle travaille également en partenariat avec des banques solidaires en vue de favoriser l’intégration socio-économique des communautés d’artisans d’Amérique Latine.

Sylvine Bois-Choussy
enseignant.e cours

Sylvine Bois-Choussy a rejoint La 27e Région en 2017 pour travailler sur sa dimension internationale et notamment sur le partenariat avec la Fondation Bloomberg Philanthropies dans le cadre du programme La Transfo. Elle conduit également le programme de voyage d’étude Européen Enacting the commons, qui interroge le rapport entre commun et action publique.

Curieuse de la manière dont les acteurs locaux expérimentent et initient des transformations dans un environnement mondialisé, elle a auparavant animé différents projets européens, au croisement de questions artistiques, sociales, urbaines.

Elle a étudié à La Sorbonne, à la London School of Economics et à l’Institut des Hautes Etudes en Aménagement des Territoires en Europe.

Rémy Bourganel
enseignant cours

Rémy partage son temps entre l’industrie, l’entrepreneuriat et la recherche. Il enseigne le metadesign à Sciences-Po Paris, et à l’Umea Institute of Design en Suède, et bientôt à CY-Cergy.

Il est le fondateur de l’advocacy think tank MissionHub. Avec un intérêt particulier sur l'empathie, la sollicitude, la réflexivité et les outils génératifs. Développe des outils pour l’entreprise à mission et l’impact. A mis en place plusieurs groupes internationaux et multidisciplinaires (portefeuilles et programmes de prospective / recherche / innovation), pour Mitsubishi Electric, Samsung, Nokia, Orange, Qwant (music), Brickchain (infrastructure de décentralisation de données personnelles). Fondateur de SociableMedia, programme de recherche à l'EnsadLab-PSL (sollicitude, créativité, réflexivité) (2009-2015). (partenaires: MIT Media Lab, Orange, Bell Labs).

Manuel Boutet
enseignant.e cours

Manuel Boutet est enseignant et chercheur. Sociologue, inscrit dans le courant pragmatiste, il défend l'importance d'"enquêter à propos d'enquêtes" - ni seulement agents, ni seulement acteurs, les personnes rencontrées sont aussi enquêtrices.

En ce moment, il mène des enquêtes au sein de communautés d'explorateurs élargis sur les terrains du biocontrôle en agriculture, des communautés de jeux vidéo, des publics des marionnettes, des dispositifs d'aide au déplacement urbain pour les mal-voyants, et de l'accompagnement des services civiques dans les structures de l'économie sociale et solidaire.

Ce qui guide ses engagements est la volonté d'explorer les formes de l'expérience et les visions du monde - les manières de s'orienter - dans un environnement où le changement est l'ordinaire, et où de ce fait les normes, aussi rationnelles soient-elles, semblent bien souvent être un pur exercice de la volonté plutôt qu'un effet d'adaptation. Comment dans un monde changeant les communautés aussi bien que les personnes peuvent-ils encore s'y retrouver ?