Projets étudiants

Intervenant.es

A
B
D
E
F
G
H
L
M
N
P
R
S
W
Philippe Gauthier
enseignant.e atelier

Philippe Gauthier est titulaire d'un B.A de l’Université McGill et un M.Sc. de l’Université de Montréal, tous deux en science politique. Actuellement étudiant au M.Sc. en management à
HEC Montréal, il rédige un mémoire sur l’adaptation des organisations aux effets des changements climatiques, travail qui est financé par une bourse du CRSH.

Longtemps journaliste économique et scientifique, il s’intéresse aux enjeux énergétiques depuis une dizaine d’années. Il est à ce titre conférencier et blogueur, en plus de faire partie du comité scientifique du groupe de recherche indépendant Polémos sur la décroissance.

Il écrit en ce moment un livre sur l’industrie pétrolière. Il est également chargé de cours pour le programme
de Master Stratégie et Design pour l’Anthropocène de l’ESC Clermont et Strate Ecole de Design, en France.

Lalya Gaye
enseignant.e cours

Lalya Gaye est une artiste médias numériques, conceptrice d'interactions, ingénieur, permacultrice et militante primée, basée à Genève, en Suisse. Elle a travaillé en Suède pendant de nombreuses années, puis au Royaume-Uni où elle a fondé et dirigé le bureau de design interdisciplinaire Attaya Projects, aujourd'hui disparu. Parmi ses affiliations antérieures, on peut citer l'Institut Viktoria, l'Université de technologie Chalmers, le Medialab Prado, l'École de design de Rhode Island et le Culture Lab Newcastle. Elle a également été membre du conseil d'administration de l'Union des artistes d'Angleterre.

Les premiers travaux de Lalya ont eu une influence dans le domaine des médias mobiles. Son travail plus récent se concentre sur la création d'expériences socialement engagées et engageantes pour le public par la production d'installations interactives dans les espaces publics. Elle est également consultante en design et en technologies émergentes, organise des événements culturels et enseigne dans le supérieur.

Lalya travaille actuellement à l'Union européenne de radio-télévision à Genève, où elle coordonne une initiative transversale sur l'IA et les données pour les diffuseurs de médias de service public. Elle enseigne occasionnellement dans le cadre du programme Media Design de la HEAD (Haute École d'art et de design de Genève), et du programme Interaction Design de la ZHdK (Université des Arts de Zurich).

Caroline Gervais
intervenant.e conférence

Caroline Gervais, 49 ans, docteur ès Sciences, experte, formatrice et facilitatrice en développement durable stratégique. Depuis 2002, son cœur de métier est d’accompagner les individus et organisations qui s’engagent dans la transition vers des sociétés à prospérité renouvelée. Son talent se résume à proposer des parcours de formation et de transformation qui accompagnent au changement, dans le respect de la singularité des individus et des organisations et visent toujours à les rendre autonomes. Pour cela elle s’appuie notamment sur le FSSD, une démarche systémique, stratégique et participative développée en Suède, dès 1989, par consensus scientifique qui permet d'intégrer la perspective développement durable de la vision à l'action. Elle est actuellement directrice scientifique de My Sensei Lab et également membre du Comité Scientifique de Time for the Planet.

Loïc Giaccone
enseignant.e cours

Après cinq années en tant que journaliste spécialisé dans le ski chez skipass.com, Loïc Giaccone a effectué une reconversion vers les questions sociétales et environnementales grâce au Master Climat et Médias de l'université Paris-Saclay.

Il travaille actuellement au sein du Cerema, le Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement, à la gestion du Centre de ressources pour l'adaptation au changement climatique, une plateforme gouvernementale.

A côté de ça, il écrit de manière ponctuelle des articles sur les sujets environnementaux, et participe à une revue dédiée à l'avenir des territoires de montagne, Les Passeurs.

Marie-Cécile Godwin
enseignant.e cours

Marie-Cécile est designer critique et UX researcher. Au centre de sa pratique, l’étude des usages, l’autonomisation des personnes et des systèmes, la justice sociale, l’accessibilité par défaut et la redirection écologique. Elle enseigne en établissements supérieurs, notamment à Strate Ecole de Design Lyon et l’ESC Clermont. Elle publie des articles et donne des conférences sur le design et sur des thématiques comme l'Anthropocène, le burnout, ou encore l'inclusivité et les oppressions systémiques dans la tech. Elle est membre de l’association Designers Éthiques avec qui elle a co-organisé l’édition 2020 d’Ethics By Design. Elle a co-créé et anime le think tank common-futures.org.

Pauline Gourlet
enseignant.e cours atelier

Pauline Gourlet (Ph.D.), est une conceptrice d'interactions, chercheuse et enseignante, qui partage son temps entre Paris et New York. Ses travaux portent sur le rôle que le design peut jouer dans le développement des personnes et des organisations. Sa pratique vise à questionner et à transformer les formes d'activités humaines par le biais de processus de conception et d'appropriation participative d'artefacts, en mettant l'accent sur les outils liés aux données et les techniques d'écriture collaborative. Elle a co-fondé L'Atelier des Chercheurs, un collectif de designers créant des outils libres qui soutiennent les processus d'apprentissage et de création, en utilisant une approche de recherche-action participative avec divers partenaires (écoles publiques, fabriques/espaces de créateurs, théâtres, musées, institutions publiques...). Elle est titulaire d'un doctorat en psychologie cognitive et design de l'Université Paris 8 et a été précédemment chercheuse invitée à la New School (2017-2018). Elle est aujourd'hui chercheuse associée au Medialab de Sciences-Po. Enfin, Pauline a travaillé aux Nations Unies en tant que responsable des données et de l'innovation et sur divers projets avec beta.gouv. Elle est également membre de design↔commun, Tiers-Lieux Edu, et Faire École Ensemble.

Louise Guillot
enseignant.e cours

Louise Guillot est diplômée en politiques urbaines et stratégies territoriales à l’Institut d’Urbanisme de Lyon et en sciences de l’information à l’Université de Nantes, Louise Guillot est cheffe de projet à La 27e Région depuis janvier 2017,laboratoire d’expérimentation et de transformation des politiques publiques. Pour apporter son expertise sur les enjeux émergents de la fabrique de la ville et de la gouvernance territoriale. Elle conduit notamment les recherche-actions Réflexes Publics, Sonar, Juristes Embarqués. Elle occupe auparavant des postes en relations publiques et en planning stratégique dans des fédérations, associations et en agence de conseil.